Section préparatoire aux études d'infirmières
Section infirmières brevetées orientation santé mentale et psychiatrie
Une école familiale, à votre écoute
UN PLUS POUR VOTRE AVENIR PROFESSIONNEL

Ecole d'infirmier(e)s Ave Maria

Un plus pour votre avenir professionnel

Chapitre I : Introduction
Article 1

Le Règlement des Etudes a pour fonction de :

  1. Définir les critères d’un travail scolaire de qualité ;
  2. Déterminer les procédures d’évaluation et de délibération des conseils de classe,
    ainsi que la communication de leurs décisions.

Chapitre II : Informations préalables
Article 2

En début d’année scolaire chaque professeur informe ses élèves sur :

  1. Les objectifs de son cours;
  2. Les compétences et savoirs à acquérir ou à exercer ;
  3. Les moyens d’évaluation utilisés ;
  4. Les critères de réussite ;
  5. L’organisation de la remédiation ;
  6. Le matériel scolaire nécessaire.
Article 3

Chaque élève va pouvoir, au cours du mois d’octobre, choisir lui-même son référent pédagogique pour l’année scolaire.

Nous ne pouvons trop insister sur l’importance du rôle du « professeur référent » ; c’est lui qui sera l’intermédiaire entre l’école et les élèves et/ou les parents pour les mineurs.

 Il sera la  « personne - relais » qui présentera le bulletin à l’élève, qui recevra les parents, qui sera attentif aux problèmes individuels tant au niveau pédagogique et comportemental qu’au niveau affectif ou psychologique.

Article 4

L’école prépare tous les élèves au Jury A2.

Pour l’accès au Jury, il faut être âgé de 17 ans au 31/12 de l’année en cours.

Les élèves qui souhaitent présenter un jury supplémentaire (Jury A1 ou CESS) seront informés par les professeurs mais devront s’y inscrire de manière individuelle.

 
Chapitre III : l’évaluation
Article 5

L’évaluation des acquisitions et du comportement s’effectue de manière permanente.
Tout contrôle a son importance, aucune discipline ne peut être négligée.

Article 6

Ces évaluations visent à informer les professeurs et l’élève de la manière dont ce dernier maîtrise les apprentissages et les compétences. L’élève prend ainsi conscience d’éventuelles lacunes et reçoit les conseils d’amélioration.

Les évaluations ont donc un caractère fondamental et obligatoire ; elles font partie intégrante de la formation.

Article 7

Tout au long de l’année, l’évaluation du Conseil de classe est formative : il donne des avis communiqués par le bulletin, il prépare les rencontres individuelles entre le(s) professeur(s) et l’élève, ses parents ou responsables légaux.

Article 8

Les supports d’évaluation utilisés peuvent être :

1. Travaux écrits ;

2. Travaux oraux ;

3. Travaux personnels ou de groupe ;

4. Travaux à domicile ;

5. Pièces d’épreuve réalisée en atelier, etc.

6. Expériences en laboratoire ;

7. Interrogations dans le courant de l’année ;

8. Contrôles, bilans et examens (oraux ou écrits).

 
Chapitre IV : Le bulletin
Article 9

Le bulletin a pour fonction d’indiquer à quelle étape de sa formation se situe l’élève. Il contient aussi des indications sur les remèdes à mettre en œuvre lorsqu’une difficulté se présente, afin que l’évaluation à l’issue de l’année scolaire lui soit favorable.

Article 10

Dans le cadre de cette année préparatoire au Jury d’Etat A2, une différence fondamentale existe par rapport aux autres formations : l’évaluation finale n’est pas réalisée par les enseignants, mais bien par des professeurs extérieurs à l’établissement.

Article 11

Un exemplaire du bulletin sera envoyé aux parents ou responsables légaux de l’élève mineur.


Chapitre V : Sanction des études
Article 12

Le jury constitué par la Communauté Française est chargé de l’organisation des examens finaux.

Article 13

Le jury A2 délivre le certificat d’admission aux études d’infirmier(ère)s  breveté(e)s hospitalier(ère)s. La première session des examens se déroule durant le mois de juin.
Une deuxième session est organisée début septembre le cas échéant.
Les matières examinées sont :

  1. Le français ;
  2. La chimie ;
  3. La biologie ;
  4. La physique ;
  5. Les mathématiques

En cas de réussite partielle, les matières réussies peuvent faire l’objet d’une dispense lors de la deuxième session.


Chapitre VI : Notion d’élève régulier
  Article 14

La réussite des études est liée à la régularité des élèves.

L’expression « élève régulier » désigne l’élève qui, répondant aux conditions d’admission, est inscrit pour l’ensemble des cours d’une année d’étude et en suit effectivement et assidûment les cours,  dans le but d’obtenir, à la fin de l’année scolaire, les effets de droit attachés à la sanction des études.

A défaut de remplir une ou plusieurs conditions, l’élève perd sa qualité de « régulier ».

Perd également la qualité d’élève régulier, l’élève mineur qui compte au cours d’une même année scolaire plus de 20 demi-journées d’absences injustifiées pour l’année scolaire. Dans ce cas l ‘élève peut être exclu définitivement de l’établissement. (Art 14 R.O.I.)

Le chef d’établissement informera l’élève majeur ou les parents ou responsables légaux de l’élève mineur de son statut et des conséquences qui en découlent.

Mensuellement, un relevé des absences sera envoyé aux parents ou responsables légaux de l’élève mineur.


Chapitre VII : Dispositions finales
Article 16

Le présent règlement des études ne dispense pas les élèves et leurs parents ou responsables de se conformer aux textes légaux, règlements et instructions administratives qui les concernent ainsi qu’à toute note ou recommandations émanant de l’établissement.